Fait numéro 2 : c’est vraiment fascinant, cette sociologie.

Un science dévolue entièrement aux comportements humains. Des centaines, voire des milliers de doctorants chaque année, des études de populations encyclopédiques, à la limite entre un bouquin de Zola et un sondage Ipsos…

Tout ça pour, dans l’immense majorité des cas, arriver à la conclusion que l’être humain est un mouton, pris dans le courant d’un torrent : il suit le groupe, coûte que coûte, pour éviter autant que possible de déroger à la norme, qui elle-même, est un fleuve on ne peut plus banal, désespérément envieuse de suivre le chemin de moindre résistance.

Alors, bien sûr le vrai sociologue est un scientifique. Il applique donc des lois très scientifiques. En sociologie, ca donne à peu près ca:

  1. les gens font souvent des trucs comme les autres gens
  2. des fois, il y a des gens qui font des trucs pas comme les autres gens
  3. personne n’a aucune idée pourquoi 1 et 2 sont vrais

Moralité, un sociologue, c’est un peu comme un sismographe, ça explique très finement comment on aurait dû prévoir que ce qui est arrivé allait pouvoir arriver…

 

Laisser un commentaire

RSS:  Feed des commentaires

Laisser un commentaire

 

 

 

 

Mes posts sont bourrés de coquilles et autres fòtes d'aurtografe. Pas le peine d'en rajouter : jetez un coup d'oeil à l'aperçu avant de poster votre commentaire.

  • Gravatars

    Auteur ,