Ouf… C’était moins une… 12 ans à se farcir le père. On a failli se taper l’oncle il y a cinq ans quand la grande famille, à son habitude, c’était plus ou moins engueulée… J’ai cru que les 18-25 ans, à qui ont avait mis ça sur le dos en 2002 parce que 40 pour cent d’entre eux avait mieux à foutre que plier un papier dans une enveloppe et la coller dans une boîte en plexiglas, allaient encore une fois nous prouver qu’ils ne sont que des enfants… J’ai cru que par quelque manque de sérieux, ces enfants allaient nous obligé à nous coltiner le fils, plus ou moins légitime, plus ou moins renié d’ailleurs, mais fils quand même… C’était moins une…

Les enfants ne sont pas sérieux, disait Pierre. Il sont aussi trop naïfs. Cette grotesque naïveté des enfants fait peine à voir parfois, surtout si l’on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l’enfant croit au Père Noël. L’adulte non. L’adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.

 

Laisser un commentaire

RSS:  Feed des commentaires

Laisser un commentaire

 

 

 

 

Mes posts sont bourrés de coquilles et autres fòtes d'aurtografe. Pas le peine d'en rajouter : jetez un coup d'oeil à l'aperçu avant de poster votre commentaire.

  • Gravatars

    Auteur ,