Un chose que j’ai apprise, durant mes maintenant quelques années passées en Californie: Freud aurait absolument adoré ce pays. Tellement de patients potentiels, interprétant de travers un humour cynique et ironique auxquels ils ne sont pas habitué pour quelque chose étudié pour blesser. Sans déconner, Freud, ses enfants et ses petits-enfants n’auraient pas suffit pour étudier cette tendance paranoïaque globale qui mène à des trucs aussi ridiculement extrêmes, qu’ici, ce racisme rampant mais toujours politiquement correct ou là une personne d’abord très intelligente et subtile qui me prend pour je ne sais quel macho primaire, bourré de testostérone au point de n’être ni aussi blessé ni aussi sensible que le commun des mortels.

Enfin, une journée pas tout à fait gaché: j’ai voté… Qui a dit ironie ? Qui ? Faut se dénoncer maintenant!

One thing I have learn in the past few years I have been in the US: Freud would have looooved this country. So many potential patients misinterpreting humor they’re not familiar with for something intended to hurt their feelings. Hell, Freud, his children and his grand children wouldn’t have been enough to study the global paranoid tendency that leads to such ridiculously extreme things as raging but politically correct racism in this country as well as stuff as ridiculous as a smart and funny social science student like you seeing me as some kind of alpha male, filled with testosterone to the point I can’t possibly be as hurt and sensitive as anyone else.

Anyway, I guess I didn’t completly wasted my day : I casted a ballot. Who said irony? Who? You got to raise your hand now!

 

1 commentaire

RSS:  Feed des commentaires
  • 1
    Gravatars

    Bap*,    

    Quels paradoxes.
    C’est terribelment humain mais pathétique.
    Je crois que c’est pour ça que je n’aime pas le politiquement correct…
    Il est toujours couverture de la haine banale ou de l’hypocrisie.

Laisser un commentaire

 

 

 

 

Mes posts sont bourrés de coquilles et autres fòtes d'aurtografe. Pas le peine d'en rajouter : jetez un coup d'oeil à l'aperçu avant de poster votre commentaire.

  • Gravatars

    Auteur ,