Piracy is bad

Ils avancent, et ils reculent, et ils avancent, et ils reculent… Le quotidien des indécis en somme.

One step forward, one step backward, one step forward, one step backward… That’s the daily dilemma of unsettled minds.

Heureusement pour la vérolée aux DRM industrie musicale, l’hypocrisie des membres de la RIAA n’a d’égale que leur avarice. Donc, les avocats de l’Association argumentaient il y a quelques mois devant la court suprême US dans l’affaire Grokster que générer des MP3 pour votre iPod à partir d’un CD que vous avez acheter était parfaitement légal. Eh bien aujourd’hui, il semblerait qu’ils est changé d’avis puisque la RIAA soutient maintenant que ripper un CD est illégal, point barre.

Luckily for the DRM infected music industry, the hypocrisy of the members of the RIAA is as boundless as their greed. So, lawyers of the Association were arguing several months ago in front of the US Supreme Court in the Grokster case that generating MP3 for your iPod from a lawfully bought CD was perfectly lawful. Well, today, they seem to be changing their minds since the RIAA states it isn’t legal to rip a CD, period.

Non, vraiment, des trucs aussi futiles que des déclarations sous serments devant la court suprême, ca compte pour du beurre. Tout le monde sait que les avocats sont prêts à dire n’importe quoi pour gagner de toute façon. Enfin bon, l’histoire juridique et tout, c’est juste pas leur point fort, à la RIAA. C’est le genre de chose qu’ils laissent trainer sur l’étagère, à prendre la poussière, à coté de cet autre machin inutile qu’on appelle “conscience”.

No, really, something as trivial as sworn statements to the Supreme Court should be simply discarded. Everybody knows lawyers are willing to use all kind of crazy talks to win their cases anyway. So, no, judicial history was never the music industry association’s strong suit. It is the kind of things they keep in the box on the shelf, covered with dust, right next to a tiny thing called “conscience”.

Enfin bref, l’EFF est sur le coup. Maintenant, reste à espérer que la RIAA disparaisse ou que quelqu’un l’arrête avant qu’elle ne se rende compte que vous avez deux reins et qu’aucun d’entre eux ne lui rapporte d’argent. D’ici, considérez vous prévenu qu’un jour ou l’autre posséder ses organes sans payer de rédevances aux majors sera illégal.

Anyway, the EFF is in the starting blocks on this. Now, lets hope that the RIAA will go away or that someone will stop it before before the Association realises that you have two kidneys, and that neither are making them the money they feel that they diserve. Until then, consider yourself warned about that fact that, some day, possessing your own organs without paying royalties will be a crime.

 

2 commentaires

RSS:  Feed des commentaires
  • 1
    Gravatars

    elodie buhagiar,    

    bonjour ,

    je recherche pour une émission qui s’appelle “le monde au quotidien ” diffusée sur direct8 du lundi au vendredi de 11h30 à 12h30 heure française,des personnes qui sont francophones et vivent à l’étranger pour nous parler en direct et via webcam de la vie quotidienne dans leur pays.

    L’idée est de faire découvrir la culture d’un pays à travers le témoignage de ceux qui y vivent.
    Pour plus d’informations veuillez nous contacter au 01.46.96.49.79 ou à l’adresse lemondeauquotidien@direct8.net

    cordialement,
    elodie buhagiar

  • 2
    Gravatars

    Arno,    

    Je suppose que les gens de la côte est seront sans doute plus facile à joindre rapport aux 9 heures du décalage californien !

Laisser un commentaire

 

 

 

 

Mes posts sont bourrés de coquilles et autres fòtes d'aurtografe. Pas le peine d'en rajouter : jetez un coup d'oeil à l'aperçu avant de poster votre commentaire.

  • Gravatars

    Auteur ,