Depuis la temps qu’on le disait moribond, ennuyeux et passablement corrompu… L’ONU a trouvé son sauveur en la personne de John Bolton… Le bonhomme a (enfin devrait-on dire tant le débat dure depuis des mois) été confirmé au poste d’ambassadeur permanent des USA à l’ONU par l’ami Georgie.

Alors bien sûr, les democrates râlent à propos du tour de passe-passe légal de la Maison Blanche qui a conduit à cette nomination. W a en effet patiemment attendu le recess du congrès pour ne pas avoir à obtenir l’aval du Sénat pour la nomination. Soyons sérieux : tous les Présidents US l’ont fait. Certes…

Bien sûr, certains diront qu’un homme qui cherche à virer ou à transférer les gens qui travaillent pour lui mais ne sont pas de son avis, n’est pas taillé pour être diplomate international. Mais après tout, c’était lui le boss, et s’il voulait virer ses employés, il en avait le droit. Le fait que le sujet de discorde soit le lutte contre le terrorisme et la sécurité nationale n’y change rien. Enfin presque…

Bien sûr, d’autres hurluront en citant les discours que l’ami Bolton a prononcé ces derniers mois. Mais le fait, par exemple, que Bolton défende un Conseil de Sécurité à un seul siège, ne ferait que renforcer la Démocratie dans le monde, en donnant aux Saints USA le pouvoir dont ils ont besoin. Ou bien…

Bien sûr, d’autres encore protesteront vis à vis des propos des supporters de Bolton (ceux de Move America Forward notamment) qui pétitionnent le congrès depuis plusieurs mois pour que le quartier général de l’ONU soit déplacé de New York à “n’importe où ailleurs, tant que ce n’est pas aux USA“, expliquant que les risques terroristes sont bien trop grands. Et le 1er amendement alors ? N’est-il pas le plus beau des textes de loi américain, aussi nauséabonde que l’utilisation que certains crétins en font puisse être ?

Et bien à toutes ces personnes, j’aimerais dire ceci : le problème Bolton est bien pire que tout cela. Tout ceci n’est rien comparé à l’horreur de la vérité, maintenant trop longtemps cachée… Le summum de l’attrocité politique ici, n’est pas que cet homme soit relativement détéstable, très ancré à droite, pro-Bush ou convaincu du supériorisme américain…

Le pire, c’est qu’il soit avocat…

Et moustachu aussi…

 

2 commentaires

RSS:  Feed des commentaires
  • 1
    Gravatars

    Sandy,    

    Pouvait-on faire pire que Michael…
    Qui remplit toujours les salles…
    Je medite…
    Oh pour une fois je ne suis pas serieuse sur ce blog arhhhh

  • 2
    Gravatars

    Lio,    

    la moustache est un fléau MONDIAL, contre lequel nous devons tous nous liguer…

    Rasons, rasons les pompeux pompeurs…. (ca ne vous rappelle pas un certain Belge ce début de phrase??)

Laisser un commentaire

 

 

 

 

Mes posts sont bourrés de coquilles et autres fòtes d'aurtografe. Pas le peine d'en rajouter : jetez un coup d'oeil à l'aperçu avant de poster votre commentaire.

  • Gravatars

    Auteur ,