Fort Hood, Texas – Un des avocats de Charles Graner, sergent dans l’armée US accusé dans le scandale des abus de prisonniers iraquiens à Abou Ghraib, comparait, aujourd’hui, les sordides empilements de prisonniers iraquiens nus à des pyramides de pompom-girls. L’avocat d’ajouter que celà lui semblait n’être rien de plus qu’une façon acceptable de contrôler des prisonniers.

Guy Womack, l’avocat de Graner, en ouverture de sa plédorie, face aux 10 jurés de la court martiale devant juger le charmant sergent : “Don’t cheerleaders all over America form pyramids six to eight times a year. Is that torture?”… Littéralement “Les pompom-girls de tout l’Amérique ne forment-elles pas des pyramides [humaines] 6 à 8 fois par ans? Est-ce que c’est de la torture ?”…

Ca pourrait préter à rire si ce n’était qu’une mauvaise blague… Malheureusement, ce n’est pas le cas. Ce cher Womack a bel et bien ouvert son plédoyé comme çà. Pire, quelques minutes plus tard, dans le même élan, l’avocat précise “He was doing his job. Following orders and being praised for it” (lit. “Il faisait son travail. [Il suivait] des ordres et [était] félicité pour cela.”)

Attendez une minute… Donc, d’après Womack, empiler des prisonniers de guerre iraquiens à poil ou les tenir en laisse, c’est un truc super commun, et tout bon américain conviendra que ce n’est ni de la torture ni de l’humiliation puisque les blondasses des High School le font pendant le match du dimanche ? Déjà, très franchement, je dois pas vivre dans les mêmes Etats-Unis que lui parce que je connais pas beaucoup de partisans de ce genre de pratiques ici. Ensuite, sauf erreur de ma part, les non-moins sordides événements de Guantanamo Bay ont été condamnés par le monde entier et le gouvernement Bush, à l’époque, a tout aussi clairement déclaré (ou devrais-je dire prétendu ?) que les tortures de prisonniers ne sont pas le fait d’ordres émanant de la hiérarchie militaire.

Le même Graner, zélé et sadique bourrin qu’il est, et d’après les témoignages de tous les membres de son unité de l’époque, avait, outre la gymastique sportive, pour passe-temps, “every other night” (lit. “un soir sur deux”), d’aller tabasser à coups de poings certains malheureux, de préférence les bléssés.

Ah, tout de même, vous me dirait ce que vous voudrez, l’esprit de famille de l’armée US çà crée des trucs chouettes, non ? C’est pas beau ces militaires dévoués à la cause de leur patrie ?

Je vous arrête de suite : apporter la paix et la démocratie au reste du monde est le seul but de la politique étrangère du gouvernement Bush. Ceux qui pensait à “péter la gueule à tous les pauvres bougres qui se trouvent sur la route des réserves de pétrole”, vous êtes des vilains, et je me demande si vous faites pas parti de l’axe du mal, quelquepart…

Enfin les toilettes, c’est au fond à droite… Un conseil : n’arrosez jamais en une journée, un burger texan avec du pinard chilien, le résultat est pire qu’un début de gastro…

 

6 commentaires

RSS:  Feed des commentaires
  • 1
    Gravatars

    ChMax,    

    Mon pauvre Arno…

    Quelle sensibilité ! Je te plains ! Si tu commences à avoir des aigreurs d’estomac chaque fois qu’un connard ou un sadique déverse publiquement des ignominies, ou un début de gastro pour chaque injustice sur cette planète… Je me dis que, malheureusement, tu ne tiendras pas longtemps !!

  • 2
    Gravatars

    Arno,    

    Argh!! Il est dur le Chmax. J’ai pas le prétention de pouvoir changer quoique ce soit malheureusement. Mais parfois il y a vraiment des truc qui me font sortir de mes gonds. Du coup, oui ca me fout mal au bide quand je vois des trucs pareil.

    Sérieusement, c’est pas un truc qui vous débecte vous, que, finalement, le gouvernement et l’armée US se torchent les fesses avec à peu près tout et n’importe quel traité internationale (Convention de Genève ici, mais Traité de Kyoto et de Rio de Janeiro dans un autre domaine par exemple).

    Alors quant à choisir, je préfère en parler, même si le résultat restera le même, plutôt que faire la sourde oreille bien égoïste.

  • 3
    Gravatars

    ChMax,    

    Je suis aussi révolté que toi sur l’esprit “Fuck It” des américains vis-à-vis des traités internationaux, ou de l’organisation sensée gérer de façons humaine et organisée la résolution des conflits sur notre bonne vieille Terre…
    Je déplore autant que toi ces absurdités décidées en très haut lieu pour des questions uniquements financières, sans même prendre la peine d’imaginer les conséquences sociales, humaines, ou encore sanitaires de telles décisions…
    Je m’insurge également contre la corruption omniprésente que ce soit dans les milieux politiques ou de la justice…

    Tout ça pour dire que je ne ‘fais pas la sourde oreille bien égoïste’ et que je partage ton opinion sur ces points de notre triste actualité. Simplement, sans vouloir porter de jugement sur toi, je m’étonne qu’avec ta connaissance de l’actualité et du recul dont tu as pu bénéficier dans notre pays où la presse n’est pas (encore tout à fait !!) contrôlée par le gouvernement, tu ne te sois pas encore habitué à cette ‘débilité’ ambiante qui règne depuis un moment déjà en ce bas monde…

    Pour ma part, loin de m’en foutre, et sans ranger définitivement mes idéaux de justice et de paix au placard, je constate simplement avec amertume qu’il est OBLIGATOIRE prendre de la distance avec ces faits et ces comportements pour ne pas être atteint de dépression nerveuse chronique dès que l’on est en âge de comprendre ce qu’il est dit dans la presse… Ou de sentir un début de gastro à chaque lecture d’un articles sur Le Monde…

  • 4
    Gravatars

    Arno,    

    La sourde oreille ne t’était évidemment pas destinnée. Je te connais trop pour même le suggérer.

    Le truc, c’est que, justement peut être parce que j’ai la chance de connaitre les deux versions du monde l’ouest en ce qui concerne les média, je fais tout ce que je peux pour continuer à avoir la nausée à chaque fois que je vois ou lis ce genre de truc.

    Je m’explique : la relation à l’”information”, ici aux US, est tellement biaisée qu’il est super facile de se laisser prendre au piège. Je connais des européens qui militaient pour Greenpeace il y a deux ans, avant d’arriver ici, et qui maintenant râlent parce que “tu te rends compte, l’essence est hors de prix en ce moment dans la baie” (véridique). Pour comprendre le problème que j’ai avec ce genre de propos, faut savoir que l’essence coûte environ $2.20 le gallon en ce moment, soit en gros, 43 centimes d’euro du litre… Ajoutez à cela que, effectivement, le Baie de SF doit être parmis les coins les plus chère des US à ce niveau et que d’une façon plus globale, les US sont, of course, les plus gros consommateurs de pétrole au monde (ils en brulent autant que 8 des 9 autres pays du Top 10 réunis) et tás un tableau assez représentatif.

    Du coup, vu que je tiens pas particulièrement à tomber dans ce piége qu’est l’endoctrinement médiatique ici, je préfère continuer à me taper une gastro de temps à autre…

  • 5
    Gravatars

    ChMax,    

    Soigner le mal par la maladie… L’idée n’est pas nouvelle, tu connais le dicton… Mais effectivement, cette réaction que je trouve (et cela n’engage que moi) nerveusement éprouvante avec mon point de vue étriqué Franco-français est peut-être ta meilleure arme, comme tu le dis, contre la pression énorme des média américains, ce dont je ne peux, évidemment, pas me rendre compte sans avoir séjourné aux USA…

  • 6
    Gravatars

    Arno,    

    C’est en tout cas une des seules armes à ma disposition à défaut d’être la meilleure ou la plus efficace…

Laisser un commentaire

 

 

 

 

Mes posts sont bourrés de coquilles et autres fòtes d'aurtografe. Pas le peine d'en rajouter : jetez un coup d'oeil à l'aperçu avant de poster votre commentaire.

  • Gravatars

    Auteur ,